Menu

Release : 2010
Lenght : 63″44
Buy on iTunes
Listen on Spotify

CD & vinyl : Sold out

Deux ans après l’excellent « The Broken Symphony », l’attente touche à sa fin. Quatrième album de Degiheugi , »Abstract Symposium » est un album qui se démarque de ses prédécesseurs.
En effet, si le beatmaker s’est fait connaitre grâce une production essentiellement instrumentale, son dernier effort prend à contrepied toute sa démarche. Vous l’aurez compris, l’album est un disque vocal : une pléiade d’invités, pour 16 pistes à fort caractère.
Pas de panique, si vous avez apprécié les albums précédents, il y a fort à parier que ce disque ravira vos tympans comme à la belle époque. Comprenez par là que, même si le parti pris de mettre en avant la voix peut s’avérer risqué pour la solidité de la production du sieur, l’équilibre reste préservé. Au programme, cuts, breaks, « triturage et assemblage », qui ont fait sa renommée, le tout savamment enrichi par les performances vocales des invités.
Ici le changement est intelligent, il opère doucement et vous surprend au moment où on s’y attend le moins, tout en préservant certaines bases immuables qui donnent à cet artiste tout son intérêt.
Tantôt jazz, puis hip-hop, ou bien folk acoustique, « Abstract Symposium » est l’album de la diversité… Mais peut-il en être autrement avec Degiheugi ?

(Djeh / Triphop.net / 21/07/2010)